Favoriet verwijderen

Weet u zeker dat u deze advertentie uit uw favorieten wilt verwijderen?

U heeft nog geen account?

Een account aanmaken

Wachtwoord vergeten?

Uw maximale aantal aanvragen is bereikt. Wacht op antwoord van de eigenaren, voordat u nieuwe aanvragen doet.
Er is een fout opgetreden, Probeert u het later nog eens.
Loader Samboat

Reviews (3)

17/07/2016
  • A 6 à bord du Kalista nous avons passé une superbe semaine ! Le bateau est très bien pour naviguer sereinement dans le golfe du Morbihan et en baie de Quiberon (avec des feux de navigation pour la nuit ça aurait été parfait). Nous avons même pu pousser jusqu'à Belle Ile entre deux coups de vent.
    Les propriétaires nous ont très bien accueillis et la prise en main s'est faite en toute simplicité.
    Bien qu'un peu vieux le bateau reste fiable et le rapport qualité prix est intéressant. Dommage qu'il n'y ait pas de spi à bord.
    Bon vent et bonne mer !
    18/04/2017
  • Expérience très positive.
    J'ai loué le voiler Kalista pour une navigation de 3 jours dans le Golfe du Morbihan et le voiler Gib Sea 92 s'est avéré très adapté à ce programme : maniable, vif à la voile et bien équipé pour notre petite croisière (4 adultes - 3 nuits à bord).
    Les plus : voiles neuves (génois et GV !!), accastillage complet et en état de fonctionnement, moteur qui démarre au 1/4 de tour (important dans le Golfe !!), électricité sans soucis. François, le propriétaire de Kalista, m'a aidé dans la préparation du bord par sa disponibilité et la rapidité de ses réponses. Il a fait une mise en main rapide du bateau à notre arrivée. Enfin, le départ d'Auray est un vrai plus : cela vaut le détour !!
    Les moins : il n'y en a pas beaucoup en fait ... Kalista est un bateau qui date et qui a donc les qualités et les défauts des bateaux des années 80 upgradés et entretenus. On aime ou on aime pas, c'est une affaire de goût et de priorités. Pour faire de la voile (dans le Golfe ou plus loin même), c'est parfait ! Côté propreté : peut mieux faire..mais rien qui empêche de faire une bonne croisière. Le bateau sortait d'une période de travaux : pont et cockpit un peu poussiéreux.
    Merci François et à bientôt !
    22/08/2017
  • Le bateau est une véritable épave, l'intérieur est sale, tous les vaigrages se décollent, le propriétaire vous indique que si vous avez un peu de temps pendant votre croisière vous pouvez acheter de la colle néoprène pour le recoller.
    Sur ce point, c'est juste désagréable et ne donnerait déjà pas envie de relouer ce bateau.
    Le reste est plus dangereux.
    - Le chariot de barre d'écoute, est cassé et tient avec avec une garcette,
    - Le vide-mulet de baume est cassé, la baume tient sur un axe tordu en porte à faux avec une garcette
    - Le bout d'enrouleur de Génois est trop court donc rallongé par un simple nœud à un autre bout
    - Les drisses sont dans un état de vétusté très avancées au point que la drisse de génois a cédé au milieu d'un bord de vent arrière allure à laquelle elle est le moins sollicité.Par contre, en vent arrière le génois ne tombe pas sur le pont mais dans l'eau, entre belle iles et Houât par 2 m de houle il m'a fallu une belle bagarre pour l’empêcher de passer sous le bateau et le ramener sur le pont.
    etc...
    Voyant que tout ce qu'on touchait était prêt à casser, deux jours avant la fin de la location, la confiance n'y était plus nous avons ramener le bateau.
    Outre le fait que le propriétaire est arrivé avec plus de 2 heures de retard,pour la restitution du bateau, il ne nous a fait aucune excuse pour le préjudice causé par l'état du bateau qu'il nous avait loué et m'a même reproché de ne pas avoir renvoyé pour le prochain locataire le génois sur une autre drisse et il a refusé de me signer le moindre papier de retour du bateau.
    Encore plus grave, une heure après avoir restitué les clefs de ce bateau je reçois un coup de téléphone du propriétaire qui furieux, m'annonçant que l'hélice faisait un bruit d'enfer et qu'il n'arrivait même pas aller jusqu'au ponton.
    Ayant remonté toute la rivière d'Auray au moteur,et fait la manœuvre de prise de cormor sans aucun souci, j'étais sûr de ne pas être responsable de cet état de fait et rapidement pensé qu'il avait du se prendre une aussières en se rapprochant du ponton.
    Il a fait sortir le bateau de l'eau, et là j'ai vu sous le bateau la pièce en fonte de cuivre qui tient l'arbre juste avant l'hélice était cassé, le plus surprenant était que la cassure était complètement oxydées, tentant à démontrer qu'elle était ancienne et visiblement réparée par une stratification.
    Nous avons eu beaucoup de chance de ne pas faire naufrage avec ce bateau.(si on peut encore appeler ça un bateau)